Crise d’asthme sans inhalateur – Que faire?

Crise d’asthme sans inhalateur – Que faire?

Crise d’asthme sans inhalateur – que faire?

Il peut être effrayant de contrôler une crise d’asthme sans inhalateur, mais il est important que les asthmatiques sachent comment faire face à ce genre de situation. Des millions de personnes dans le monde souffrent d’asthme, une maladie respiratoire chronique caractérisée par une inflammation des voies respiratoires qui provoque une respiration sifflante, un essoufflement, une oppression thoracique et de la toux. En France, environ 4 millions de personnes souffrent de cette maladie, ce qui souligne la nécessité de disposer de connaissances générales et d’être prêt à intervenir.

asma conference
asthme symptome

Le calme est la première étape de la gestion d’une crise d’asthme sans inhalateur. La respiration peut devenir plus difficile en raison des symptômes de panique. Les personnes peuvent se concentrer sur des respirations régulières et calmes et empêcher leurs voies respiratoires de se fermer davantage si elles restent calmes. En plus d’économiser de l’énergie, la respiration contrôlée diminue l’intensité de l’agression.

Crise d'asthme sans inhalateur - que faire?
Asma Conference 2023

Une autre étape importante consiste à choisir une position confortable. De nombreuses personnes découvrent qu’au cours d’une agression, la position assise facilite davantage la respiration que la position allongée. Cette position facilite l’ouverture des voies respiratoires et améliore la fonction pulmonaire. La respiration peut être facilitée et la tension sur la poitrine soulagée en se penchant légèrement vers l’avant avec un soutien.

Allergic Asthma Conference
Symptoms of Asthma
Bronchite Asthmatiforme Solutions
Asthme du Nourrisson Guidelines

Il est essentiel de respirer de l’air frais, en particulier si des allergènes ou des irritants intérieurs tels que la poussière, la fumée ou des odeurs fortes sont à l’origine de l’agression. Le fait de déménager dans un endroit bien ventilé ou d’aller à l’extérieur peut réduire considérablement l’inconfort. Mais, lorsqu’on parle de asthme sans ventoline, il est essentiel de rester à l’écart des endroits où l’air extérieur pourrait exacerber les symptômes, notamment les lieux densément peuplés ou les zones polluées.

Des techniques respiratoires ciblées peuvent aider à mieux contrôler un épisode. Les exercices de respiration particulièrement utiles sont la respiration diaphragmatique, qui consiste à inspirer profondément dans les poumons tout en gardant le ventre calme, et la respiration par les lèvres pincées, qui consiste à inspirer lentement par le nez et à expirer doucement par les lèvres pincées. Les objectifs de ces exercices sont de stabiliser les schémas respiratoires, d’augmenter l’apport en oxygène et de ralentir la respiration.

Asma Medical Conference
Allergic Asthma Research
Asthme du Nourrisson Support
Asma Conference Speakers
Allergic Asthma Innovations
Asthme Symptome Prevention
Asthme Symptome Control Techniques
Asthma in Babies and Toddlers

Il est essentiel de disposer d’un plan d’action documenté contre l’asthme. Les mesures à prendre lors d’une crise d’asthme, y compris le moment et la manière de consulter un médecin, sont décrites dans ce plan personnalisé qui a été élaboré en collaboration avec un prestataire de soins de santé. Il s’agit d’une ressource essentielle, qui garantit que les personnes et leur entourage immédiat sont bien informés et équipés pour réagir de manière appropriée et rapide en cas d’urgence.

Asma Event Online
Asthma and Allergies Seminar

Le traitement d’une crise d’asthme sans l’utilisation d’un inhalateur peut être grandement amélioré par la compréhension et la mise en pratique de ces instructions. Bien que les inhalateurs jouent un rôle majeur dans la gestion de l’asthme, il est tout aussi vital d’avoir les connaissances et les capacités nécessaires pour gérer une crise d’asthme sans inhalateur.


Understanding Asthme Symptome
Pediatric Asthma Information

Lorsque l’inhalateur n’est pas à portée de main pendant une crise d’asthme, il peut être extrêmement utile de pratiquer certaines techniques de respiration pour contrôler les symptômes et réduire l’intensité de la crise. La respiration ventrale et la respiration diaphragmatique sont deux méthodes utiles fréquemment conseillées. Ces techniques permettent de maintenir une bonne santé respiratoire générale et sont également utiles pour gérer une crise d’asthme sur le moment.

La respiration par les lèvres est une méthode simple mais puissante qui permet d’augmenter l’efficacité de chaque respiration. Les voies respiratoires sont mieux filtrées, humidifiées et réchauffées lorsqu’elles sont inhalées lentement par le nez, ce qui peut entraîner une moindre irritation des poumons. Le fait de se pincer les lèvres en expirant augmente la pression dans les voies respiratoires, prolonge leur ouverture et favorise une évacuation plus complète de l’air des poumons. Cette technique peut empêcher les voies respiratoires de se fermer, ce qui est très utile lors d’une crise d’asthme. Respirer lentement atténue la sensation d’essoufflement en calmant la tension et l’anxiété qui précèdent souvent une crise.

Asma Educational Workshops
Asthme Allergique Clinical Trials
Bronchite Asthmatiforme Therapy
Asthma Attack First Aid

La respiration diaphragmatique, également appelée respiration ventrale, consiste à respirer en utilisant le diaphragme, un gros muscle situé à la base des poumons. En inspirant intentionnellement profondément dans les poumons, cette méthode soulève le ventre plus que la poitrine. Cela garantit que l’air riche en oxygène atteint les lobes inférieurs des poumons. Afin d’abaisser la fréquence respiratoire et de réduire la tension exercée sur les muscles respiratoires, la respiration diaphragmatique favorise une respiration plus lente et plus délibérée. Comme elle contribue à augmenter l’apport en oxygène et à stabiliser les schémas respiratoires, elle peut être très apaisante pendant une crise d’asthme.

Lorsqu’une personne respire de l’air frais pendant une crise d’asthme, plusieurs avantages physiologiques apparaissent. L’air frais, idéalement exempt de polluants, d’allergènes et d’irritants, peut aider à apaiser les voies respiratoires enflammées et à réduire la gravité des symptômes. L’inhalation d’un air plus pur réduit l’exposition aux déclencheurs susceptibles d’exacerber une crise d’asthme, tels que la fumée, les odeurs fortes ou les particules. Cela peut empêcher une irritation supplémentaire des voies respiratoires, leur permettant d’entamer le processus de relaxation et de réduction de la constriction des bronches.

Asma Conference Venue
Asma Conference Exhibitors
Asma Conference Abstract Submission
Asthme Allergique Home Care

En outre, l’air frais peut contribuer à apaiser les voies respiratoires irritées, car il est souvent plus froid. L’air frais peut réduire le gonflement des parois des voies respiratoires, offrant ainsi un répit aux difficultés respiratoires et à l’oppression qui accompagnent un épisode d’asthme. Il est essentiel de se rappeler que certaines personnes peuvent présenter des symptômes en respirant de l’air extrêmement froid, de sorte que la notion d' »air frais » peut varier en fonction des déclencheurs propres à chaque personne et de l’environnement.

Respirer de l’air frais peut compléter ces techniques en fournissant un environnement plus apaisant pour les voies respiratoires enflammées, aidant à stabiliser l’état de la personne jusqu’à ce qu’un avis médical soit demandé ou qu’un inhalateur soit disponible.

Lire aussi

Qu’est-ce que l’asthme allergique ?

Aperçu des symptômes de l’asthme

Crise d'asthme sans inhalateur
Asma Scientific Sessions
Allergic Asthma Therapy
Asthme Symptome Relief
Safe Asthma Control Without Medication
Asthma Education for Patients
Asthme Allergique Diet
Bronchite Asthmatiforme Home Remedies
Asma Conference Abstract Submission
Asthme Allergique Home Care

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *